QUI SOMMES-NOUS ?

Nous sommes des habitants de la commune de Tresses concernés par l’avenir de notre village.

 

En mars 2014, nous nous sommes présentés aux élections municipales sans expérience pour en finir avec un système qui ne laissait pas la place à l’expression citoyenne. Le scrutin a confirmé que cette volonté était partagée par 48.23% de la population.

 

Aujourd'hui, notre collectif citoyen apolitique compte six conseillers municipaux et de nombreux Tressois. Notre expérience municipale nous permet de confirmer que nous souhaitions rompre avec le système de gouvernance actuel et redonner le pouvoir d'agir aux Tressois en utilisant les outils de la démocratie participative. 

Nous ne sommes ni des professionnels de la politique ni de la participation. Nous partons du principe qu'il n'y a pas besoin d'être "expert" ou "professionnel" pour prendre part à la vie politique de sa commune et que chacun dispose d'idées, d'envies, de savoirs ou de savoir-faire qui peuvent être valorisés. Il n'y a pas de relation hiérarchique, ni de barrière entre les élus et les habitants, ni entre le maire et les conseillers municipaux, mais seulement un partage des responsabilités dans la gestion de la commune.

 

NOTRE LISTE D'ÉLUS MUNICIPAUX

 

Ma famille est Tressoise depuis plus de 200 ans et c’est pour proposer une autre vision de notre village que je me suis engagée en tête de liste en 2014 pour les élections municipales.

 

Aujourd’hui et pour 2020, je souhaite réunir les Tressois autour d’une réelle démocratie participative. Ce nouveau mode de gouvernance permet à chacun de participer activement aux projets de la commune et de proposer de nouvelles idées, ce qui est impossible avec le système de gouvernance actuel mis en place par l’équipe municipale majoritaire.

Commissions Voiries et Réseaux, Affaires Scolaires

Élue intercommunale

AXELLE BALGUERIE

47 ans, en couple, une fille de 13 ans, Gestion d'un gîte rural, Coach bénévole au CMF Volley-Ball de Floirac auprès des jeunes

Habitant de Tresses depuis 20 ans, je ne cesse de voir notre « village », si on peut toujours le nommer de la sorte, se dégrader, se métamorphoser en une commune de la CUB avec immeubles, lotissements avec de très petites surfaces de jardin. Verdure et espaces verts disparaissant au fur et à mesure des décisions du maire.

 

J’ai la conviction avec le Nouvel Elan Tressois de pouvoir modifier l’urbanisme de la commune en ramenant la verdure au cœur de notre village.

Commissions Circulation douce et Bâtiments communaux

ERIC DUBROC

55 ans, employé au journal Sud-Ouest

Un engagement ne doit pas être pris à la légère . S’engager c’est avant tout s’investir pour les autres être altruiste .

Je suis fier de m’engager auprès «DU NOUVEL ÉLAN TRESSOIS »Avec ses membres et le soutien de la population nous allons créer ensemble une véritable dynamique participative. Avec AXELLE BALGUERIE comme cheffe de file nous construirons avec vous le TRESSES de demain celui que nous laisserons à nos enfants. Votre TRESSES celui où il vous sera agréable de vivre ....

Commissions Vie associative et Animations, Handicap

GERARD BAUD

Animateur TF1

Tressoise depuis 42 ans, j’ai eu la chance de vivre dans un village rural à trois lieux de Bordeaux. Son urbanisation actuelle devient préoccupante pour le bien être de chacun.

Dans mon travail d’élue, les seules réunions dans lesquelles je participe activement sont celles du CCAS. En revanche, pour les autres commissions, je suis simplement convoquée pour écouter le compte rendu des actions menées par la majorité sans possibilité de participation en amont. 

C’est pourquoi, je fais partie d’une liste prête à impliquer les Tressois/ses dans la gestion et le fonctionnement de leur village au travers d’une réelle démocratie participative.

Commissions Enfance et Jeunesse, Solidarité, CCAS

FRANCINE FEYTI

Retraitée, Mariée, une fille et un petit-fils également Tressois

La commune, c'est chacun de nous. 
Au cours de ma vie professionnelle et de mon engagement associatif, j'ai toujours apprécié le contact humain, l'écoute et les rapports de proximité qui sont, à mon avis, la base d'une démocratie locale. 
Je ne me serai jamais lancée toute seule si on n'était pas venu me chercher pour rejoindre une équipe représentative de la diversité de la population de mon village. Chacun a son parcours professionnel, son parcours de vie, ses compétences, ses expériences intellectuelles ou religieuses, ses orientations politiques mais ce qui nous rassemble est notre volonté d'agir en synergie pour le bien de chacun en évitant les discours politiques qui créent la distance et masquent la transparence.  Telles sont les raisons de mon engagement.

Commissions Environnement, Espaces verts et Propreté, Affaires sportives

PATRICIA PAGNIEZ

66 ans, retraitée de la gérance commerciale

Tressoise d'adoption depuis 35 ans, je reste convaincue que l'évolution de la société et de la démographie doit permettre à tous de pouvoir s'épanouir dans des endroits naturels. 
Or au fil des ans, nous avons assisté à des constructions massives sans prendre en considération ni l'ancienneté des sites, ni les espaces verts. 

Notre voix en qualité d'Elus de la minorité n'est pas consultative ou si peu.
Ainsi notre union avec les habitants de notre commune via une démocratie participative, sera une action mobilisatrice collective et collaborative pour une démarche plus respectueuse de l'Humain et de son environnement.

Commissions Finances et Urbanisme, Vie culturelle et Patrimoine

MARIE-SYLVIE GARCIA

Employée de banque, 3 enfants

NOS ACTIONS

 
PROPOSER
AMENDER
S'OPPOSER
AGIR
près de chez vous
DESINTOX

AXELLE BALGUERIE

 

Née en 1971 à Bordeaux d’un père de souche bordelaise et d’une mère parisienne, je suis toujours restée dans notre belle région. Après le décès de mes grands-parents paternels propriétaires du Domaine de Palot (une propriété achetée au XVIIIème siècle par mon ancêtreJean-Pierre Balguerie), ma famille et moi sommes venus habiter à Tresses en 1979. A l’époque, l’exploitation se consacrait essentiellement à l’élevage de vaches à lait. Les plus anciens Tressois se souviennent encore être venus chercher le lait frais encore chaud au moment de la traite le soir vers 19h.

 

Avoir baigné dans cet environnement agricole (exploitation laitière avec aussi bien les naissances de veaux et velles, la traite des vaches, l’ensilage, les foins, la culture de céréales, la vigne…) est le socle de mon amour pour la nature. Ainsi, j'ai tout naturellement choisi des études orientées vers les Sciences de la Vie et de la Terre, obtenu un diplôme de docteur en Biochimie et Biologie moléculaire et fait de la recherche au CNRS à Bordeaux. Parallèlement à mes études, j’ai toujours fait du sport en compétition car c’est pour moi une source de bien être, de joie, de défaite et de victoire : c’est l’apprentissage de la vie. J’ai joué pendant plusieurs année en N2 au volley-ball. Aujourd’hui j’encadre et manage bénévolement des jeunes volleyeurs du club de Floirac pour transmettre mon expérience de ce sport.

 

À la suite du décès de mon père en 1994, l’activité agricole s’est arrêtée. Personne n’étant en mesure de la reprendre. À la fin de mes études, j’ai travaillé pendant 4 ans au CNRS puis j’ai finalement décidé de chercher des moyens de sauvegarder le patrimoine familial. J’ai alors restauré deux bâtiments pour réaliser des gîtes ruraux.

Je suis passée de l’éprouvette à la brouette et du microscope au marteau ! 

Ce fut un changement radical qui m’a ouvert les yeux sur l’importance et la nécessité de préserver le patrimoine, la nature, les biens que nos ancêtres ont mis tant d’années à construire, à conserver.

 

Ce constat m’a logiquement amené à vouloir changer les choses dans notre commune de Tresses que je voyais se transformer: abandon des prairies au profit du béton,  patrimoine rasé disparu à jamais, et tout cela sans concertation avec les habitants. Plus de maison de la Cure, maison du premier curé et premier maire de la commune en 1790, plus de maison Frisou… à la place...des plaques commémoratives.

 

C'est parce que l'on ne voulait pas accepter cette gestion unilatérale d'une liste sans opposition depuis 2008 que je me suis investie dans la création du Nouvel Elan Tressois en 2013. Sans aucune expérience politique, notre liste apolitique a recueilli 48,23% des voix aux élections municipales en mars 2014 et obtenu 6 élus au conseil municipal et 1 élu à la Communauté des Communes. Aujourd'hui plus que jamais, je crois que les Tressois doivent être les architectes de leur environnement. Pour cela, il faut inverser la pyramide et placer les Tressois au coeur du processus démocratique de notre village. Les idées doivent émerger des habitants qui seront associés à un maximum de décisions. C'est ce que nous proposons avec le Nouvel Élan Tressois pour 2020. 

 

EN SAVOIR PLUS

Pour mieux comprendre le principe de notre démarche avant de publier nos propres vidéos.