Fin des travaux mais à refaire...

Mis à jour : mars 4

Le 18 février, les bordures du trottoirs ont été cassées pour installer de vraies bouches d'égout. Nous avions expliqué à l'époque que c'était une bonne chose pour les agents des services techniques qui n'auraient plus à venir enlever les feuilles au moindre coup de vent avec grosse pluie à l'appui, mais que cela ne règlerait pas la problématique des inondations récurrentes du bas du chemin de Petrus. En effet, de mémoire de Tressois, personne n'avait jamais vu ce chemin inondé grâce au fossé qui permettait de récolter les eaux de ruissellement de tout le bassin versant. Depuis le busage de ce fossé par une buse de diamètre 400 en 2013, les inondations s'accumulent comme les dernières du 27 février et du 1er mars. Nous avions déjà évoqué les précédentes inondations depuis l'hiver 2013/2014.


Il ne faut pas se voiler la face. Si l'on veut remédier à cette grossière erreur technique lors de la réalisation du trottoir, il va falloir envisager de lourds travaux. Pourtant ce n'est pas faute d'avoir averti la municipalité et le conducteur de travaux. Mais pourquoi écouter les riverains ? Pour le Nouvel Elan Tressois, "Faire Ensemble" se construit avec les Tressois alors que pour la liste du Maire, on le conçoit par "Faire Tout Seul".


64 vues